Mes états d’âme

Publié le par kanou

28 septembre 2014 : Ce jour là, j'ai couché sur papier mes états d'âme du moment que je vous retranscris ici. Cette journée n'était pas propice au sourire. Mais c'est comme ça, il y a des hauts et des bas !

 

"Avec le recul, que dire : je reste sur la stupéfaction. D’abord d’avoir un cancer. Puis, de passer de - sois disant - un cancer pas important à une thérapie longue et costaud. Au départ, j’ai pris ce cancer relativement à la légère. Pensant qu’en 3 ou 4 mois, je serai soignée…. Et là, je commence à prendre conscience de ce qu’il m’attend, du temps que ça va prendre, des conséquences… sur moi, sur ma famille…

Manon (ma grande fille de 22 ans) a pleuré quant elle a appris que j’avais un cancer.

Les garçons ont semblé le prendre sans trop d’inquiétudes… mais nous finissons par nous rendre compte que célyan (10 ans) s’inquiète surement en silence. Il n’aime pas qu’on en parle. C’est surement lui rappeler une réalité qui l’angoisse.

Melwann (7 ans), quant à lui,  exprime son angoisse. Il dit à son papa qu’il doit s’occuper de moi. Il pose beaucoup de questions, demande si je vais mourir, pourquoi on n’a pas pu soigner sa tata… (sa tata est morte d'un lymphome au cerveau il y a quelques années). 

Quand sa maitresse a dit à ses élèves en classe qu’elle allait s’arracher les cheveux s’ils continuaient de faire des erreurs aussi bêtes, il a répondu que sa maman allait perdre tous ses cheveux avec la chimio.... 

Ce qui chagrine aussi beaucoup les garçons, c’est de ne plus avoir les « petits que je garde » à la maison. Heureusement ils ne sont pas bien loin, on peut aller les voir et ils viennent nous voir régulièrement.

Anthony (mon fils de 20 ans) ne prend jamais de nouvelles, n’appelle jamais… je ne sais pas ce qu’il pense… ni même si il pense quelque chose ! lol !

Hervé, mon compagnon est très angoissé mais tente de le cacher...

Moi : il y a des hauts et des bas. J’ai tenté de rester zen très longtemps, surtout pour ne pas inquiéter hervé et les enfants. Mais j’avais besoin quand même de lâcher la pression. Il y a quelques jours, j’ai fini par pleurer un bon coup. Ça m’a vidé, épuisé pour la journée mais ça m’a fait du bien !

J’ai pleuré un certain ras le bol, l'impression que le sort s'acharne sur moi... envie de crier, de tout casser et finalement s'effondrer en larmes et en ressortir vidée... La peur... de ne pas être suffisamment forte, de faire souffrir mes proches... que hervé souffre un peu plus et n'arrive pas à assumer cette longue et dur année qui nous attend... la colère de me dire que mes enfants me voient toujours avec  des douleurs à droite à gauche, qu'ils ont depuis plusieurs années une maman réduite, en souffrance, fatiguée... le ras le bol quoi !!!

( ça fait 5 ans que je souffre de fibromyalgie, ce qui m'handicape beaucoup. je commençais juste à aller mieux avant d'avoir le cancer).

Et puis parfois je me dis: "merde alors! Pourquoi encore moi ! Quant est ce que ça va s’arrêter !"

J’ai parfois l'impression d’enchaîner les merdes les unes après les autres !

4 ans que je subissais mes douleurs diverses, mes problèmes de dos, que je vivais avec des douleurs permanentes, que je me sentais handicapée, diminuée, fatiguée... depuis quelques mois on avait enfin trouvé un traitement qui avait atténué tout ça et vlan ! Le cancer !!!

Alors merde quoi !!!!! Je veux que ça s’arrête !!!!

Sans compter tous les soucis de violences physiques et mentales durant des années, de brimades, de séparation, d'enfants à gérer seule, de la tentative de suicide de mon ex, de son alcoolisme renforcé, de son décès, de sa maison et héritage à gérer, du décès de ma belle sœur suite à son cancer, de nos maisons qui ne se vendent pas, du pret relais à rembourser quand même, des soucis financiers, Hervé qui déprime, des enfants qui ne vont pas bien, de ma mère qui ne va jamais bien, de mon père en dialyse, de ma belle sœur qui perd son bébé, de mon beau père qui a failli mourir de son opération du cœur ....

Merde de merde quoi !!! Je suis pourtant de nature optimiste mais parfois je me dis quand même que la poisse s'accroche à moi !!!

Et puis, à d’autres moments je me résigne ! De toute façon, je n’ai pas le choix !!!

Ma mère avec qui j’étais en froid me reparle.

Les personnes en général autour de moi sont très gentilles, cherchent à me rendre service, prennent des nouvelles, m’encouragent… c’est très appréciable.

Ces jours ci, malgré la douleur du cathéter, je vais relativement bien. J’ai réussi à bien me reposer.

J’ai eu une période bien fatiguée. Il faut dire que, entre mes rendez vous et ceux pour les enfants, on en fini pas de faire des aller retours sur Clermont  (2h de trajet aller retour) et c’est épuisant. De plus, ça me fait mal au dos.

Sans compter que j’ai un bon déficit en vitamine D.

 

Demain, je commence la chimio…. Je pense qu’à partir de ce moment là, je vais commencer à me sentir vraiment malade. Parce que, quant on a un cancer, tout le monde vous regarde avec des yeux compatissants, on vous dit de vous reposer, de faire attention, on prend de vos nouvelles…. Mais ce qui est surprenant, c’est que jusqu’à présent, je ne me sens pas du tout malade.

Alors, à demain, pour mon premier jour de malade !

Comme dit melwann, la chimio va te guérir mais te rendre malade ! Quel paradoxe !"

 

 

Mes états d’âme

Publié dans mon cancer

Commenter cet article

Vero 16/02/2015 12:36

Coucou,
C'est normal de craquer, c'est le contre-coup.
Je viens de découvrir récemment le pouvoir des huiles essentielles, alors voici un site/blog de Cécile. J'ai tapé "cancer" et voici tous les articles concernant le cancer. Je pense que ça pourrai t'aider, en tout cas l'haromathérapie aide beaucoup : http://www.clubequilibrenaturel.com/?s=cancer

au plaisir de te lire

kanou 16/02/2015 13:22

merci beaucoup pour le lien.

aux petites mains habiles 14/02/2015 00:03

bonjour Karine , rencontrée sur un marché artisanal
je te suit depuis quelques temps pour ton artisanat ,et depuis ta découverte du cancer ,et ton blog .
je me disais que tu abordée cela mieux que moi et aujourd hui ton article ,ton état d âme ,ta vraie vie ,ta réalité ,ta bataille ,tes enfants ,l amour que tu as des autres , me prouve a moi même que tu es une belle personne . je te souhaite de te retrouver comme moi aujourd hui en assez bonne santé ,capable de projet ,de voir que demain existe . pleins de courage pour un chemin il faut bien l avouer difficile , avec des hauts, des bats .Mais a chaque jour suffit sa peine et chaque jour de plus et un jour gagné ! je me permet de t embrassée .

kanou 15/02/2015 12:19

C'est super cette nouvelle vie... au soleil en plus !!! je ferai bien pareil ! profitez bien et j'espère que tous ces spécialistes vont pouvoir l'aider.

aux petites mains habiles 14/02/2015 14:44

non moi c est sur les bronches ,il y a 4 ans . Actuellement je suis en surveillance , opérée 2 fois a saint Etienne , a Clermont il voulait m enlevé la moitié des poumons et j ai été redirigé par mon médecin traitant vers ce professeur qui est le seul en France a avoir un autre protocole . de la chance pour moi qui depuis deux ans mon pneumologue m avait trouvé tout un tas de maladie de traitement et j ai fini en extrême urgence vital a saint Etienne ! le professeur qui faisait la visite chaque jour répétait a ses étudiants que j etais la rescapée du service ...lol si l on veux ...
oui c est bien ça mon petit fils fan du pokemon et malade aussi . Nous partons avec ma fille fin mars dans le midi pour la prise en charge du petit . montpellier a un service beaucoup experimenté pour nous aidé a prendre soin de lui , plus de spécialistes etc ....Donc en avant pour une nouvelle vie ...mais je te suivrais toute façon .Continue ta passion cela va t aidée .bises a bientôt via le net

kanou 14/02/2015 14:24

Merci beaucoup, c'est très gentil ! Je me souviens bien de tes jolies chouettes et autres... ainsi que de ton petit fils fan de pokemon ! lol ! tu as eu aussi un cancer du sein ? tu t'en ais bien remise ? il y a combien de temps ! En tout cas, la créativité et l'artisanat aide bien à penser un peu à autre chose. Bises et à bientôt sur un marché.

bourrand 13/02/2015 21:54

C est sûrement l article le plus personnel et le plus bouleversant .D abord on ne peut pas retenir ses larmes puis on admire le courage et la force.et bien sûr on fait le point sur soi même , oui des galères on en à toutes mais il y a plusieurs façons de les aborder.je n avais qu une simple coloscopie à passer et je stressais .Comme on peut être bête et ignorante.oui votre blog fait du bien , il fait réfléchir .J espere que grâce à vous je ne verrai plus les gens malades de la même façon , que j arriverai à leur parler autrement.Merci à vous .à 5o ans je grandis encore et je prends une belle leçon de vie.
P.s j ai aussi un fils de 22 ans où le dialogue est rare mais les sentiments d un fils pour une mère sont inaltérables.

kanou 13/02/2015 22:04

merci, votre commentaire me touche beaucoup.

juge marlene 13/02/2015 20:40

Oui, j'ai un commentaire... Fait toi un melange de miel bio de chez bio, rape du gingembre en quantité et prend en 3 cuilleres à soupe par jour ... Ça fait diminuer ce satane crabe. Ça coute pas chere et ça peut être que bon... C'est ce que j'ai exige de mon père. Bon courage.

kanou 13/02/2015 21:13

je ne suis pas d'accord avec toi car le sucre nourrit la tumeur (j'en parlerait dans un article), Le miel étant du sucre, il vaut mieux l'éviter. Par contre il existe plein d'autres choses pour lutter contre ce crabe comme les jus de légumes (auxquels je mets du gingembre), le curcuma, le chou... ça fera l'objet de futurs articles.